Patisserie MIMS

IMG_3210

Le restaurant et pâtisserie MIMS de Dakar m’a attirée pour sa spécialité « consommer  local » spécialement dans la pâtisserie.

J’ai ainsi été attirée par ce fameux gâteau au café Touba que j’avais aperçu sur facebook et il fallait que je m’y rende.

J’ai rencontré  le chef MOHAMED HUSSEIN sur place mais surtout j’ai vu et gouté pour me faire mon idée et vous écrire ses quelques lignes alors c’est parti let’s go !!!!!!

 

Avant de vous parlIMG_3243er des pâtisseries  proposées par le chef j’ai voulu en  connaitre un peu plus sur lui et sur son établissement. Le chef HUSSEIN  est un sénégalo libanais, il a exercé en France 10ans au côté de SÉBASTIEN BAUER et du célèbre PIERRE HERMES un des plus grands pâtissiers de France.  Le MIMS existe depuis 2009 et le chef à tenu à s’installer à Dakar afin de revenir à ses origines et surtout changer les habitudes alimentaires en favorisant le consommer local.

Si vous vous demandiez que signifie MIMS sachez que ce sont ces initiales! D’ailleurs dans sa pâtisserie tous ces gâteaux portent le nom  de ses amis donc chaque gâteau  raconte une histoire et une amitié.

Le MIMS est à ma connaissance la seule pâtisserie de Dakar à proposer autant de recette et de parfum locaux. Des recettes que le chef prend 1 an à peaufiner mûrir et améliorer.

Alors maintenant parlons estomac, parlons assiettes, parlons nourriture (rires)

Dans un premier temps j’ai découvert et gouté chacun de ces gâteaux (oui je sais mais j’ai bien dit gouté pas englouti)

Commençons par tout ce qui est local.

Le gâteau au bouye (fruit du baobab) et  au lait ce petit gâteau tout blanc avec au centre  une crème de bouye  est très léger en sucre. Il y a un jeu de texture entre la crème et le biscuit craquant en bas.IMG_3258

Le gâteau au café Touba (celui du centre sur la photo)  lui a une crème plus lourde avec au centre un vif rappel de l’arome utilisé (ici le café Touba).

IMG_3250

Ces deux gâteaux portent le nom de deux confréries musulman au Sénégal : les layennes et les mourides. Celui au lait est le gâteau des layennes celui au café Touba est celui des mourides. Alors évidement en tant que chrétienne il m’ait venu en tète de lui demander « mais alors chef le gâteau  pour les chrétiens du Sénégal c’est pour bientôt ?? » Et comme il me l’a dit s’il plait à Dieu nous aussi nous aurons une déclinaison de l’Hostie en gâteau. J’ai hâte de voir cela !!! Et je salue ce petit clin d’œil fait aux confréries et religion du Sénégal cela montre encore une fois cette belle cohabitation que nous avons les un envers les autres.

Si vous aimer le bissap, le gingembre, la mangue, le café touba et certains fruits locaux, vous serez servis… mon Dieu j’ai eu ce que l’on appelle un réel orgasme culinaire en goûtant à chacun de ces sorbets qui sont pour moi excellents  autant les uns que les autres. Ce qui me plait le plus c’est que le réel  goût du fruit ou de l’arôme est respecté ;  je m’explique : si vous prenez un sorbet au bissap sans le savoir une fois dans la bouche vous reconnaitrez le goût intense du bissap sans avoir cet amertume. Il y va de même pour la mangue, le gingembre et surtout le sorbet café touba pour lequel j’ai eu un réel coup de cœur (sachez que je suis une grande amatrice de café touba J) et que l’on apprécie réellement que si on aime ce goût de café et de clou de girofle qui pique le palais.

Pour finir cette exploration culinaire locale le chef nous a proposé de minuscules pâtisseries  que vous pourrez d’ailleurs sur place gouter pour vous faire une idée… parmi celles là vous  pouvez apercevoir une pâtisserie au kinkéliba (en vert) une pâtisserie au tiguadégué (pâte d’arachide), une à la patate douce  (la préférée de Gaël  Hottmongo ladies vibe oui je n’étais pas seule pour tout manger)

IMG_3268

Si vous n’êtes vraiment pas tentés, sachez qu’il y a aussi des classiques de la pâtisserie  comme le trois chocolat (une tuerie) que je trouve excellent mon Dieu qu’il est bon ainsi que la forêt noire ici détourée en forêt blanche oui ,oui blanche (chocolat blanc) l’indémodables tarte à la fraise et j’en passe…. Mais je vous conseille aussi de gouter avant de dire « je n’aime pas » car vous serez agréablement surpris…

IMG_3249

 

IMG_3252

Pour finir j’ai fait un tour en boutique et je vous laisse voir un peut ces belles choses :

Le chef nous a aussi offert un déjeuner   des « sages » je suppose que ça s’écrit comme cela un pain fait minute avec une garniture fraiche servie à moins de 2.000f pièce.

IMG_3279

En gros encore un endroit que je vous conseille de par ses spécialités uniques en elle même et présentes nul  part ailleurs en tout cas pas pour les gâteaux (à ma connaissance)….

Donc prenez non seulement le temps d’y aller mais surtout le temps de goûter ce que l’on fait de mieux avec les produits de notre pays.

Quant à moi je vous fais de gros bisous et je vous dis à très vite pour une nouvelle bonne adresse.

LES ATELIERS DE CORINNE